Pour les secteurs de Longueuil, Greenfield Park, Valleyfield, Châteauguay et Dorion : la réponse aux appels d’urgence pourrait être plus longue

Le samedi 12 mars 2011

La Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie (CETAM) souhaite prévenir la population que depuis vendredi soir minuit, l’attente pour une ambulance pourrait être plus longue qu’à l’habitude pour plusieurs secteurs de la Montérégie.


Depuis plusieurs mois, en raison du nombre d’appels croissant en Montérégie, les équipes régulières de techniciens ambulanciers/paramédics ne suffisent plus pour répondre aux urgences dans un délai acceptable. Constatant cette situation, la CETAM a alerté l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie en demandant une réévaluation des besoins d’effectifs. Afin de permettre à l’Agence de réagir et éviter des temps de réponse critiques, de bonne foi, la CETAM s’est prévalu d’une mesure d’exception pour ajouter temporairement des équipes supplémentaires sur le terrain. Or, ce qui devait être une exception est devenue la norme.

 

« Nous souhaitions que ces mesures soient temporaires et que l’Agence allait revoir son évaluation des besoins en ajoutant des équipes régulières plutôt que de constamment travailler avec les équipes de réserve que nous sommes en train d’épuiser » a souligné le directeur des opérations, Louis Poirier. Depuis des mois, l’Agence travaille en comité, tient des réunions, analyse et étudie, mais n’a toujours pas pris de décision. Bon joueur, la CETAM a informé l’Agence, il y a plus d’un mois que, devant l’épuisement des équipes de techniciens ambulanciers/paramédics qui n’ont pratiquement plus accès à des congés, cette situation temporaire devenue quasi permanente, ne pouvait plus durer et que de nouvelles équipes régulières devaient être formées.

 

Comme la formation d’équipes supplémentaires était devenue courante, inévitablement, le temps de réponse aux appels d’urgence par les seules équipes régulières risque d’augmenter. Par exemple, cette nuit, 5 équipes régulières assureront le service à Longueuil alors que samedi dernier, elles étaient 6, soit 5 équipes régulières et 1 équipe supplémentaire.

 

Rappelons que la clause d’exception dont s’est prévalu la CETAM pour augmenter ses effectifs devait être utilisée uniquement si une situation de crise exceptionnelle devait se produire (écrasement d’avion, déraillement de train, accident environnemental, accident de la route impliquant de nombreux blessés, etc.).

 

La
Coopérative
des
techniciens
ambulanciers
de
la
Montérégie
(CETAM)
est
composée
de
plus
de
300
paramédics
qui
assurent
les
soins
préhospitaliers
sur
un
territoire
de
72
municipalités
desservies
par
8
casernes.
Plus
de
60
000
interventions
sont
effectuées
à
chaque
année.

La CETAM regroupe plus de 300 techniciens ambulanciers/paramédics qui répondent à plus de 62 000 appels par année. La CETAM assure les soins préhospitaliers de quelque 700 000 personnes réparties dans 72 municipalités couvrant un territoire de plus de 2700 kilomètres carrés.


Retour à la liste des communiqués